Ouvrir soi-même son compteur de gaz : attention !

Vous avez déjà été tenté d'ouvrir vous-même votre compteur de gaz ? Sachez que cette pratique est interdite en France ! Seuls des professionnels sont habilités à le faire.

Ouvrir soi-même compteur de gaz, ouvrir compteur gaz, compteur gaz, compteur GrDF, GrDF

Ouvrir soi-même son compteur de gaz : une pratique interdite

Même si la tentation est grande de jouer les bricoleurs, sachez qu'il ne faut jamais ouvrir soi-même son compteur de gaz. Vous prendriez des risques importants. Vous risquez un accident grave pour vous et pour autrui. Vous ne le savez peut-être pas, mais vous vous exposez aussi à des poursuites judiciaires.

Ouvrir soi-même son compteur de gaz : un risque d'accident

Car même si le gaz qui parvient à nos domiciles est un gaz que l'on peut qualifier de domestique, il reste un produit dangereux. S'il est inhalé il peut produire des suffocations et par conséquent entrainer des problèmes de santé ou des malaises.

Il faut en outre éviter d'ouvrir soi-même son compteur de gaz car cela présente des risques d'incendie pour le logement. Il ne faut en effet pas oublier que le gaz qui passe par le compteur est un produit issu des hydrocarbures. C'est donc un produit inflammable qui nécessite la prise d'un certain nombre de précautions avant la manipulation. Il y a de réels risques d'incendie si l'on tente d'ouvrir soi-même son compteur de gaz même si c'est juste pour le remettre en route.

Ouvrir soi-même son compteur de gaz : un risque de poursuites judiciaires

Il existe des personnes habilitées à ouvrir votre compteur de gaz et quelle que soit la raison évoquée, ouvrir soi-même son compteur de gaz est passible de poursuites judiciaires surtout si c'est dans l'optique de bloquer le compteur afin de ne plus payer le gaz consommé. Cela vous expose donc à devoir répondre devant un tribunal. Il faut donc éviter au maximum toute manipulation sur le réseau de distribution de gaz en général et sur le compteur en particulier. Si vous voulez arrêter ou ouvrir la vanne qui contrôle l'arrivée de gaz chez vous, vous pouvez le faire car il s'agit d'un dispositif de sécurité et de contrôle de consommation. Dans ce cas, vous ne risquez pas de poursuites. Mais ouvrir soi-même son compteur de gaz est interdit.

Ouvrir soi-même compteur de gaz, ouvrir compteur gaz, compteur gaz, compteur GrDF, GrDF

Qui appeler pour éviter d'ouvrir soi-même son compteur de gaz ?

Il existe diverses possibilités pour éviter d'ouvrir soi-même son compteur de gaz. Vous pouvez faire appel à plusieurs personnes : les fournisseurs et aussi GrDF.

Ouverture de son compteur de gaz : contacter un fournisseur

Si l'on constate une anomalie dans la facturation ou dans le fonctionnement de son compteur, plutôt que d'ouvrir soi-même son compteur de gaz, il est possible d'appeler le fournisseur de gaz. Votre fournisseur de gaz est un interlocuteur privilégié qui peut servir de médiateur entre vous et le distributeur de gaz sur le territoire français. En contactant votre fournisseur, vous pourrez expliquer pourquoi vous voulez ouvrir votre compteur de gaz, et obtenir une assistance appropriée. Il faut toutefois savoir que ce ne sont pas les fournisseurs qui sont habilités à ouvrir les compteurs de gaz. En général, si une intervention sur le compteur s'impose, le fournisseur en informera GrDF (Gaz réseau Distribution France) qui se chargera d'ouvrir votre compteur.

Ouverture de son compteur de gaz : l'intervention de GrDF

En général, en contactant votre fournisseur de gaz, vous n'avez plus besoin de contacter GrDF pour une intervention sur votre compteur. Lorsque le problème est confirmé au niveau de votre compteur, les techniciens de GrDF se rendent sur le terrain pour procéder à l'ouverture de votre compteur de gaz et procéder à une coupure si nécessaire pour éviter tout risque. Si ces derniers l'autorisent vous pouvez assister à l'ouverture de votre compteur. Il faut néanmoins savoir que cette autorisation de présence ne constitue en aucun cas une permission pour ouvrir soi-même son compteur de gaz une autre fois.

Les mesures de sécurité mises en place pour éviter l'ouverture des compteurs de gaz

Afin de s'assurer que les particuliers n'ouvrent pas eux-mêmes leur compteur de gaz, un certain nombre de mesures ont été prises. Grâce à elle ouvrir soi-même son compteur de gaz est à la fois punissable et vérifiable.

Compteurs de gaz : une propriété de GrDF

La notion de propriété est une des mesures majeures qui font qu'ouvrir soi-même son compteur de gaz est interdit. En effet, il est important de savoir que le compteur de gaz n'appartient pas au consommateur. Il est la propriété de GrDF. En tant que propriété privée de GrDF, ces compteurs sont protégés par la loi de toute action non autorisée. C'est pourquoi cet acte est passible de poursuites judiciaires.

Compteurs de gaz : des scellés

L'autre mesure prise pour éviter l'ouverture non autorisée des compteurs de gaz est la pose de scellés. En effet, après l'installation de votre compteur de gaz, les techniciens de GrDF posent un fil de plomb qui rend toute tentative d'ouverture flagrante. Dès lors, l'absence ou la dégradation de ces scellés peuvent faire l'objet d'enquêtes et aboutir à des interpellations.

Plus d'infos à travers cette vidéo vous présente le nouveau compteur Gazpar :

Contacts

Telephone:(212)888-77-88
Email: montpellierpourleclimat@gmail.fr
Website: www.montpellierpourleclimat.fr

Rue de la République
34000
Montpellier,
France